Accidentés de Paulilles – Explosion du 17-11-1958

 


 

L’explosion du 17 novembre 1958 est la dernière explosion mortelle répertoriée à la dynamiterie de Paulilles. Survenue lors du paraffinage, elle provoque le décès d'un père de famille nombreuse et fait neuf blessés, entraînant arrêts de travail et hospitalisations. L'effectif moyen de la fabrique s'élève alors à 164 salariés. Les éléments comptables servant au calcul des cotisations "Accidents du travail" font apparaître une croissance des accidents au cours des dernières années : 5 accidents en 1956, 19 accidents en 1957 et 33 accidents en 1958.

Certaines des victimes reprennent le travail à compter du mois de janvier 1959, d’autres sont sujettes à des rechutes successives au cours de la même année. Amputations, lésions des membres et de l’ouïe sont identifiées, les dossiers étant examinés par la CRAM de Montpellier jusqu'à fin 1959 en raison de recours. Le taux d’invalidité permanente attribué à la suite de ce sinistre varie de 4 à 90%. La liste ci-dessous énonce la situation ponctuelle des accidentés au 7 janvier 1959, deux d’entre eux s’ajoutant au nombre de sept personnes initialement recensées, à la suite d’examens médicaux diagnostiquant une non consolidation de leur blessures.

E. PRACA

 

DOCUMENT - Janvier 1959

« Total des accidents du travail au 7-1-1959 »

 

Femmes

BERDAGUER Marie-Louise née LLOPET, née en novembre 1924, mariée 1 enfant  - Accident du travail du 17-11-1958 au 5-1-1959 puis chômage.

CALSINA Isabelle née CARRION, née en décembre 1913, mariée sans enfant - Accident du travail du 17-11-1958 au 5-1-1959 puis chômage.

CESANO Joséphine, domiciliée à l’Usine de Paulilles[1].

Hommes

BELTRAN Pierre, né en janvier 1929, marié, 1 enfant - Accident du travail le 17-11-1958 - Domicilié au Puig del Mas à Banyuls-sur-Mer.

BERDAGUER J., marié, 1 enfant - Accident du travail le 17-11-1958, mentionné guéri le 5-1-1959 puis chômage.

COSTE Albert, né en août 1925, marié sans enfant - Accident du travail le 17-11-1958 - Mention de la reprise in courrier d’octobre 1959[2] - Domicilié rue Napoléon à Banyuls-sur-Mer - Amputé de presque tous les doigts de la main, devenu symbole vivant des rescapés de Paulilles.

GASSULL ou GASULL Norbert, né en mars 1910, marié sans enfant - Accident du travail du 17-11 au 31-12-1958 puis travail au Mas Pams.

GLORY Raymond, marié, 28 ans, domicilié Rampe de l’Observatoire à Port-Vendres[3].

GRATACOS Paul, marié, 2 enfants - Accident du travail le 17-11-1958 - Domicilié Coll d’en kirk à Banyuls-sur-Mer.


 

NOTES

[1] Cette salariée ne figure pas dans la source citée en réf. Elle est citée ultérieurement, dans une lettre de l’usine de Paulilles adressée à M. A. Toutain, Société Centramite de Courtage, 67 bd Haussmann, Paris, le 28-10-1959, concernant le sinistre du 17-11-1958.

[2] Lettre de l’usine de Paulilles adressée à M. A. Toutain, Société Centramite de Courtage, 67 bd Haussmann, Paris, 28-10-1959, concernant le sinistre du 17-11-1958.

[3] Cette personne ne figure pas dans la source citée ici en référence. Elle est mentionnée ultérieurement, dans une lettre de l’usine de Paulilles adressée à M. A. Toutain, Société Centramite de Courtage, 67 bd Haussmann, Paris, 28-10-1959, concernant le sinistre du 17-11-1958. Egalement citée lors de son hospitalisation dans l’article de presse intitulé « Terrible explosion à l’atelier de cartoucherie de l’usine de dynamite de Paulilles ».

 _________________________________

SOURCES

Liste au crayon émanant de l'entreprise, intitulée « Situation des effectifs au 7 janvier 1959 » - Archives privées.

Dossier "Accident", 1958-1959 (Sécurité Sociale, Centramite, Nobel-Bozel) - Archives privées.

POUR EN SAVOIR PLUS

Sur les consignes

PRACA E., Dynamite de Paulilles - Consigne des ateliers de paraffinage - 1956, site Amis de Paulilles, rubrique Risques, section Protection sociale.

PRACA E., Dynamite de Paulilles - Consignes pour emballage et paraffinage automatique - 1956, site Amis de Paulilles, rubrique Risques/ Protection sociale.

Sur les accidents mortels

PRACA E., Paulilles - Dynamite - Accidents mortels - 1877-1958, site Amis de Paulilles, rubrique Risques, section Accidents.

PRACA E., Paulilles - Explosion de 1958 à travers la presse, site Amis de Paulilles, rubrique Risques/Accidents.

Sur la prise en charge de l'invalidité

PRACA E., Cas d'invalidité à la dynamiterie de Paulilles en 1950, site Amis de Paulille, rubrique Risques/accidents.