Louis ROUX et la mine d’or du Callao – 1882-1892

Louis ROUX et la mine d’or du Callao – 1882-1892

 

Mine d'or du Callao - Plan - 1887

 

Un lien particulier unit la Société Générale pour la Fabrication de la Dynamite, propriétaire de la fabrique de Paulilles, aux sociétés minières et notamment aux mines d’or réparties dans le monde. Sur ce thème, deux espaces géographiques intéressent principalement les actionnaires : ce sont tout d’abord l'Amérique du Sud puis l’Afrique du Sud. Louis Roux, premier directeur de la Société Générale pour la Fabrication de la Dynamite, est ainsi l'agent exclusif de la mine d’or du Callao, située au Venezuela.    

Louis Roux, agent exclusif du Callao

Selon un auteur, de 1882 à 1886, Louis Roux est en effet agent exclusif pour la France de la Compagnie minière El Callao. Créée en 1870 pour l’exploitation de la mine d’or du même nom, située au coeur du continent américain, cette compagnie procède en 1882 à une augmentation de capital, dont Louis Roux est le négociateur. Par son intervention, celui-ci contribue ainsi à faire connaître le Callao en France et à en placer les titres auprès d’un entourage de nouveaux actionnaires, parmi lesquels figure Alfred Nobel.

L’Eldorado américain

A cette époque, la mine atteint le premier rang mondial pour l’extraction de l’or, et ses actions génèrent des bénéfices extraordinaires. Les plans, cartes et documents relatifs à la mine sont déposés auprès de la Société Générale pour la Fabrication de la Dynamite, 17 rue d’Aumale à Paris, où tous renseignements sont fournis aux futurs actionnaires. En 1892, bien qu’il ne semble plus apparaître comme agent exclusif, Louis Roux est toujours représentant en France de la Compagnie minière du Callao.

Un réseau territorial

Les liens unissant les actionnaires de la dynamite aux mines d’or mondiales sont à l’évidence financiers. Mais dans le cas de Louis Roux, ses relations avec les dirigeants du Callao apparaissent d’ordre territorial, sinon sentimental. Julie Camoin de Vence (1834-1909), épouse de Louis Roux (1823-1904), est en effet d’origine corse, comme le sont les principaux promoteurs du Callao, Antonio Liccioni, Jean Cagninacci et leur entourage proche : une piste à ne pas négliger et complétant l’histoire, à la fois célèbre et excessive, de cet Eldorado américain.  

E. PRACA

 

DOCUMENT

Récit de 1904

 

" En 1880, don Antonio propose de vendre l'affaire à la maison Baring Brothers, de Londres, puis à un autre groupe anglais; ses propositions sont repoussées. Il songe ensuite à une maison française et offre le Callao à MM de Rotschild frères ; le rapport de M. Hamilton Smith, dont j'ai parlé, empêche de s'entendre sur le prix.

Alors, en 1882, il se décide à augmenter le capital sans l'aide de bailleurs, à le porter à 32.200.000 de francs. L'Agent à Paris, Mr Louis Roux, en est le seul négociateur en France.

M. Roux écrit à ses amis en leur présentant l'affaire : "Si la production se soutient, et tout porte à le croire, les nouvelles actions rendront 25%, sans que je puisse cependant garantir un tel résultat".

La suite montra combien M. Roux avait été peu optimiste ; on put poser un zéro de plus à la droite de son chiffre, quelques années plus tard ".

Lucien MORISSE

__________________________

 

SOURCES

Archives Nationales de Suède, Stockholm, lettres de Louis Roux à Alfred Nobel, Paris, 29-7-1882, 10-1 et 27-11-1883, 15-7 et 16-8-1892.

Compania Minera Venezolana Anonima El Callao, Ciudad-Bolivar, 28-7-1883 - Affiche imprimée - Archives privées.

Notice sur la Société minière de « El Callao » (Venezuela), Typographie Lahure, Paris - Imprimé 2 p. [1882] - Archives privées.

 

BIBLIOGRAPHIE

BOUTAN E., Rapport sur la mine d’or du Callao, Paris, Chaix, 1885.

MORISSE Lucien, Excursion dans l’Eldorado (El Callao), Paris, 1904.

WEILL Léopold, L’Or, Paris, J.B. Baillière et fils, 1896.

 

POUR EN SAVOIR PLUS

PRACA E., Société Générale pour la Fabrication de la Dynamite : L. Roux (1823-1904), site Amis de Paulilles, rubrique Administration/Patronat.

PRACA E., Louis ROUX - Directeur de la Société Générale pour la Fabrication de la Dynamite - 1875, Site Amis de Paulilles, rubrique Administration/Patronat.

PRACA E., Dynamite Nobel - Mines d'or de Vera-Cruz - 1880, site Amis de Paulilles, rubrique Patrimoine.

PRACA E., site Geneanet : Généalogie de Louis ROUX.