Paulilles - Développement de l’usine - Résumé et sommaire

 

 

En l’an 2000, une première étude intitulée « Histoire générale de Paulilles » consacrait l'une de ses parties aux « Grandes étapes de l’évolution du site ».  Dans son prolongement, le Conservatoire du Littoral a commandité un second volume de recherches, prévu sur ce même thème selon la problématique suivante :

« L’étude de décontamination de SNPE ingénierie comporte un historique rapide des différentes dynamiteries, mais ne traite pas les autres parties du site (production d’acide sulfurique, logements ouvriers et cadres). Il s’agit donc de réaliser un historique plus détaillé de l’occupation du site (raison et dates des décisions, effectifs, volumes d’activité...) et de rechercher pour chaque période des documents d’archives (courrier, délibérations, plans, photos) qui permettraient en particulier de réaliser des cartes et maquettes de son évolution, dans le but d’élaborer une signalétique explicative des vestiges – Cette partie de l’étude s’attachera à identifier ceux-ci et à en expliquer l’implantation, l’organisation et les formes (dispositifs antidéflagrants) ».

Présentation générale

Cette seconde étude a donc pour objet d’approfondir les différentes étapes de développement de l’usine, ici répertoriées en six espaces géographiques, concernant chacun un ensemble industriel et patrimonial spécifique. L’objet est de mieux en connaître la chronologie et l’occupation, afin de permettre à terme une signalétique du bâti.

Ateliers, hangars et habitat, mais aussi aménagements réalisés dans un but sécuritaire (dispositifs antidéflagrants) ont été, depuis le XIXe siècle et notamment depuis 1876 jusqu’aux années 1960 – 1970, l’objet d’une évolution plus ou moins lente que révèlent les archives publiques ou privées, les plans et l’iconographie.

Le but est ici de préciser certaines datations, d’en saisir les principales tendances et d’en souligner les aspects les plus marquants, l’étude demeurant toujours ouverte à tout nouvel élément susceptible d’en enrichir le détail. En ont été exclues les données concernant la dynamiterie originelle de 1870, dont la documentation figurait par ailleurs.

Sources et bibliographie

Dans un premier temps, la lecture de l’évolution du site a été rendue possible par le dossier SNPE « Etude des dangers de l’établissement désaffecté Nobel Explosifs France » contenant des plans schématisés de 1877 à 1967 (date correspondant à un état actuel du bâti). Des plans ou schémas supplémentaires des périodes 1876 – 1877 ainsi que le plan général de 1894 (Archives Départementales des Pyrénées-Orientales), ont été mis sur CD-ROM pour le compte du Conservatoire du Littoral.

Ont également été consultées les sources conservées aux Archives départementales des Pyrénées-Orientales (série 8S167, journaux officiels), les archives privées de l’ancienne Société générale pour la fabrication de la dynamite (C.A. et A.G.), ainsi que des ouvrages techniques de la seconde moitié du XIXe siècle, permettant d’affiner les connaissances relatives au site. Les origines architecturales de l’habitat ont été vérifiées par une visite spécifique (à Saint-Étienne et Unieux). Un dossier iconographique marquant l’évolution du bâti, de la fin du XIXe siècle au tournant des années 1940, a été constitué à partir de collections privées. Nous remercions ici M. et Mme Corriu-Malé, MM. Escoubeyrou, Julia et le Gall, ainsi que les anciens ouvriers de l’usine pour leur apport documentaire et oral.

Sont en outre connus du Conservatoire, maître d’ouvrage, le « Recensement des bâtiments et ouvrages » du site de Paulilles dont la Direction Départementale de l’Equipement des Pyrénées-Orientales a été conducteur d’opération (an 2000) ainsi que le plan général de 1971. Il est conseillé de s’y reporter pour compléter la signalétique du bâti (1).

E. PRACA

 

SOMMAIRE 

Les différentes étapes

du développement du site de Paulilles

 

Introduction

Organisation et formes spécifiques du patrimoine bâti

Partie 1 - Dynamiterie et site de l’anse de Paulilles - 1876-1987

Partie 2 - Dynamiterie du Cap Sud (2) - 1877-1984

Partie 3 - Dynamiterie du Cap Nord - 1916-1918

Partie 4 - Dépôts du cap de l’Oullestreil - 1881-1984

Partie 5 - Autres fabriques de produits chimiques - 1876-1987

Partie 6 - Hangars et habitat - vers 1880-vers 1980

 _________________________________

 

NOTES

1 - Aucun document cadastral n’a alors permis d'affiner la signalétique du bâti, hormis ceux présentés dans ce dossier. La mairie et la chambre de commerce de Port-Vendres, les services du cadastre à Perpignan et la préfecture à Perpignan ne possédaient pas de documentation. Cependant l'étude demeure ouverte, afin de permettre l'incorporation de documents privés à venir.

2 - Les deux caps sont ici présentés sous une appellation couramment admise depuis l’ouverture du site au public.

BIBLIOGRAPHIE

Résumé et sommaire ci-dessus extraits de :

PRACA Edwige, Les différentes étapes de développement du site de Paulilles - Années 1876-1980, Conservatoire de l’Espace littoral, Région Languedoc-Roussillon, Montpellier, Thème 2,  2003.

POUR EN SAVOIR PLUS

Sur les origines de la dynamiterie :

PRACA Edwige, Dynamiterie de Paulilles : 1er plan du site en 1870, in Le site de Paulilles à la croisée des chemins de l'histoire internationale et de l'histoire locale (1865-1875), partie Annexes, Conservatoire de l'Espace littoral Languedoc-Roussillon, Perpignan-Montpellier, 2002.

Pour une vue d'ensemble :

PRACA Edwige, Grandes étapes de l'évolution du site de Paulilles, in Histoire générale de Paulilles. Première synthèse, Conservatoire de l'Espace littoral, Région Languedoc-Roussillon, Montpellier, vol.1, 2000.

Sur les spécificités :

PRACA Edwige, Paulilles - Patrimoine bâti - Organisation et formes spécifiques, in Les différentes étapes de développement du site de Paulilles - Années 1876-1980, Conservatoire de l'Espace littoral, Région Languedoc-Roussillon, Montpellier, Thème 2, 2003.