Procédés de fabrication de la dynamite - 1870-1984 - Résumé et sommaire

Procédés de fabrication de la dynamite - 1870-1984 - Résumé et sommaire

 

 

   Presse à encartoucher la dynamite

   Appareillage vertical - Paulilles - 1887   

Commandité par le Conservatoire du Littoral, le thème 3 de l’étude de la dynamiterie de Paulilles a porté sur les procédés de fabrication de la dynamite pour la période 1870-1984. Le résumé et sommaire en sont les suivants : connue depuis un temps immémorial, la poudre, également dénommée « poudre noire » du fait de sa couleur, a été le premier produit explosif utilisé en temps de guerre puis, à compter du XVIIe siècle, dans les mines. A dater de 1865-1866, l’invention de l’ingénieur suédois Alfred Nobel, dénommée dynamite, vient désormais concurrencer l’antique poudre noire et marque un tournant dans le cours de l’histoire à la fois scientifique, militaire et industrielle.

Dans un premier temps, l’étude proposée a pour objet de classifier les principales catégories de dynamite fabriquées à l’usine de Paulilles, résultant dans leur ensemble d’une augmentation des propriétés explosives de la dynamite originelle. La « poudre noire » se définissait par ailleurs comme un mélange composé de soufre, de salpêtre et de charbon de bois. Résultant d’avancées scientifiques, la dynamite apparaît pour sa part comme un produit relevant à la fois d’opérations chimiques et de manipulations manuelles ou mécaniques. Cette étude retrace en second lieu l’évolution des procédés de fabrication de la dynamite, passant d’un stade artisanal à une fabrication à la fois mécanisée et en continu de la production.

En dernier lieu, sur la base d’une documentation iconographique, a été dressé un premier inventaire de l’équipement technique de l’usine, classifié suivant les différentes phases de fabrication de la dynamite. Cet inventaire évolutif est constitué de notices descriptives, accompagnées d’illustrations de l’appareillage. Les annexes de cette étude font enfin apparaître quelques éléments accessoires liés à la thématique des procédés de fabrication : copies de brevets Nobel et marque de fabrique, équipements auxiliaires à l’équipement principal.

 E. PRACA

 

Procédés de fabrication de la dynamite - 1870-1984

Sommaire

 

Résumé

Introduction

 

Principales catégories de dynamite fabriquées à Paulilles

Dynamite à absorbant inerte

Dynamites gommes

Dynamites pulvérulentes

Grisou-dynamites

Dynamites plastiques

 

Evolution des procédés de fabrication de la dynamite

Généralités

Fabrication manuelle

-         Manipulations chimiques pour la fabrication de la nitroglycérine

-         Manipulations manuelles pour la fabrication de la dynamite

Fabrication mécanique et continue

 

Equipement technique – Commentaires et bibliographie

Produits préliminaires

Fabrication de la nitroglycérine

Incorporation des absorbants – fabrication de la dynamite

Encartouchage

 

Documents annexes

 ______________________________

 

BIBLIOGRAPHIE

Le résumé et sommaire ci-dessus sont extraits de : PRACA Edwige, Les procédés de fabrication de la dynamite. 1870-1984, Conservatoire de l’Espace littoral, Région Languedoc-Roussillon, Perpignan-Montpellier, vol. 3,  2002.

POUR EN SAVOIR PLUS

Article : Principales catégories de dynamites fabriquées à Paulilles - 1870-1984, site Amis de Paulilles, Rubrique : Productions